0018-1ACh2. Détente et compression d’un gaz parfait

1-) Montrer que dans une détente adiabatique, un gaz parfait se refroidit toujours

2-) Dans une compression isotherme d’un gaz parfait, y a-t-il ou non apport de chaleur au système constitué par ce gaz?

Un commentaire sur « 0018-1ACh2. Détente et compression d’un gaz parfait »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s