0015-1ACh2. Détente adiabatique brutale d’un gaz parfait

On considère 10L de gaz parfait monoatomique à 300K sous 10 atm. On les détend brusquement de façon adiabatique jusqu’à 1atm et 192 K (entre les 2 états, la pression extérieure est restée constante à 1 atm). Calculer:

1-) Le volume final du gaz

2-) Le travail restitué au milieu extérieur

3-) La variation d’énergie interne du gaz

Un commentaire sur « 0015-1ACh2. Détente adiabatique brutale d’un gaz parfait »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s