0040-2ACh2. Détente isotherme réversible dans un cylindre diatherme

Un cylindre diatherme fermé par un piston constitue un système perméable à la chaleur. Il contient une mole de gaz parfait dans l’état initial T1 = 273 K ; P1 = 3.105 Pa. Ce système est plongé dans un bain d’eau-glace constituant un Thermostat à 0°C (273 K). On agit sur le piston mobile pour détendre réversiblement le gaz jusqu’à P2 = 105 Pa. On donne R = 8,315 SI.

Fig.: Cylindre diatherme muni d’un piston mobile

1-) Rappeler l’unité de la constante R dans les unités du Système International.

2-) Déterminer la masse de la glace apparaissant das le Thermostat. La chaleur latente massique de fusion est Lf = 334 J.g-1

3-) Calculer la variation d’entropie du gaz et celle du Thermostat. Que peut-on dire de l’entropie créée ?

Un commentaire sur « 0040-2ACh2. Détente isotherme réversible dans un cylindre diatherme »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s